Bienvenue !

Étudiants, architectes, généalogistes, bibliophiles, archivistes, géographes, historiens, documentalistes et autres chercheurs curieux...

De la difficulté à lire les anciennes écritures, est née une discipline à la croisée des sciences et des arts, la paléographie. Le mot, composé du grec παλαιός, ancien, et γρα'φειν, écrire, désigne à la fois l'histoire de l'évolution de la forme des lettres manuscrites et l'exercice de déchiffrage des textes anciens.

Mais les documents les plus anciens ne sont pas toujours les plus difficiles à lire. Nos écritures contemporaines, dans toute la variété et la liberté de leur forme, apparaîtront comme des énigmes aux yeux de nos descendants. Dans le passé proche, les alphabets germaniques imprimés et surtout manuscrits, demandent eux aussi une certaine habitude avant de livrer leur message. Quant aux brouillons et lettres qui ont subsisté depuis la fin de l'Ancien Régime, ils représentent un témoignage personnel de l'écriture d'une personne, encore un autre défi pour les décrypteurs !